Facebook va former 65000 personnes en France

Facebook a annoncé sa volonté de former 65000 Français aux compétences numériques dans le cadre d’une série de dispositifs gratuits destinés à aider à créer une entreprise et à réintégrer les chômeurs de longue durée. Le géant des médias sociaux va également investir 10 millions d’euros supplémentaires dans l’intelligence artificielle en France d’ici 2022, indique le communiqué. Facebook travaillera avec 15000 Françaises dans l’espoir de créer leur propre entreprise, dans le cadre de l’extension de la campagne “She Means Business” déjà présente dans plusieurs pays.

Quelque 3500 d’entre eux suivront une formation informatique intensive et gratuite dans plusieurs villes françaises, tandis que 11500 autres auront accès à un cours en ligne. La société californienne travaillera également en partenariat avec Pôle emploi pour aider 50000 demandeurs d’emploi ayant des compétences en informatique dans un projet qui durera jusqu’en 2019. Son investissement en intelligence artificielle (IA) devrait permettre à Facebook de doubler à 60 le nombre de chercheurs sur son hub principal à Paris, l’un des quatre mondiaux.

“Ces initiatives font partie d’un programme paneuropéen, Facebook souhaitant former un million de personnes et fondateurs d’entreprises d’ici 2020”, indique le communiqué. “Facebook veut jouer un rôle clé dans l’ambition de la France de devenir le champion international de l’IA.”

La PDG de Facebook, Sheryl Sandberg, devait rencontrer lundi le président Emmanuel Macron avant d’inaugurer une exposition interactive, baptisée “Connexions”, au nouveau centre technologique de la Station F à Paris. La société affirme que l’investissement ne répond pas aux critiques de la France contre les quatre géants américains – Google, Amazon, Facebook et Apple – pour avoir évité de payer des taxes en Europe et ailleurs, mais son patron sud-européen, Laurent Solly, a récemment déclaré bientôt payer des impôts plus élevés en France. Le président Emmanuel Macron devait rencontrer lundi 140 chefs d’entreprises multinationales au château de Versailles dans le cadre de son plan d’action pour attirer les investissements étrangers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *