Un dealer arrêté à cause d’une photo sur WhatsApp

Comment une simple photo WhatsApp de pilules d’ecstasy a aidé la police à arrêter un dealer

La police du pays de Galles a localisé un trafiquant de drogue en étudiant une photo de sa main montrant une partie de son empreinte digitale.

La technique sans précédent a été utilisée pour arrêter non seulement un criminel mais aussi 10 autres trafiquants de drogue.

Les policiers ont trouvé une photo de la main de l’homme tenant des comprimés d’ecstasy sur le téléphone de quelqu’un qu’ils avaient déjà arrêté.

Ils ont analysé une empreinte digitale sur la photo qui les a conduits à l’arrestation de l’homme auquel elle appartenait.

Le cas bizarre pourrait façonner la façon dont les policiers traquent les criminels à l’ère des médias sociaux.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *